Rodolphe Viémont

« Je suis typiquement le genre d’artiste français qui aura de la notoriété qu’une fois qu’il sera mort. »
Jean-Louis Murat, interview Télé Toulouse
Rodolphe Viémont

Manifestement la vie


Projet de long-métrage de fiction de 90'. En écriture.


SYNOPSIS

Patrick et Eloïse, 35 ans tous deux, se rencontrent dans un service fermé de psychiatrie. Eloïse est bipolaire (maniaco-dépressive), elle fait régulièrement des crises où elle se met  en danger. La dernière de ses crises a été déclenchée par une décision de justice qui, par mesure de sauvegarde, donne la garde de Salomé, sa fille de 13 ans, à son père, à l'autre bout de la France. Un nouveau coup très dur pour la femme qui culpabilise encore du suicide de son fils, Yvan, lui aussi bipolaire (la maladie est génétique). A l'hôpital psychiatrique, Patrick (petit malfrat borderline) et Eloïse (obnubilée par son désir de retrouver sa fille) s'associent et jouant une prise d'otage se font ouvrir les portes du service. Dans une voiture volée, ils filent le plus vite possible, loin. Mais quand Eloïse veut quitter Patrick, il la retient : elle sera son sauve-conduit dans sa cavale. Leur signalement est donné.


     


FICHE TECHNIQUE

Scénario et réalisation : Rodolphe Viémont

En écriture.

Casting en cours.