Rodolphe Viémont

« Vivez, ah ! Vivez donc, et qu'importe la suite ! »
Blaise Cendrars
Rodolphe Viémont

Détail des "Myriades de cavaliers"