Rodolphe Viémont

« Le fascisme est fini parce que quelque chose de pire le remplace : le pouvoir de la consommation et son idéologie hédoniste. »
Pier Paolo Pasolini, 1974.
Rodolphe Viémont

N°5

Rodolphe Viémont avec Aurélien Recoing