Rodolphe Viémont

« A la consommation aveugle et à la vitesse maladive, nous pensons le cinéma matière organique à résistance, puisqu'il dépossède les choses de leur temps interne. »
Manifeste du Temporalisme
Rodolphe Viémont

Extraits "Pour Ernestine"

 

Extrait 1 "cocaïne"

 

Extrait 2 "ignorant la mélancolie"

 

 

Extrait 3 "un astre qui réchauffe"